Urgent : un homme en uniforme battu par des jeunes à bambéto

L ’un des jeunes tués la semaine dernière dans la haute banlieue de Conakry (Wanindara) rejoint sa dernière demeure ce vendredi 16 novembre 2018 au cimetière de Bambeto.

Ce jeune a été tué à l’avant dernière marche pacifique de l’opposition républicaine. En marge de son enterrement, un homme en uniforme a été pris à partie par des jeunes surchauffés à Bambéto, commune de Ratoma.

Cet homme en uniforme, dont l’identité n’a pas été révélée, serait un béret rouge (une unité d’élite de l’armée guinéenne). Pour l’heure, aucune source ne confirme la mort de ce militaire.

Au lendemain de l’assassinat de ces deux à Wanidara, un policier a été tué par des jeunes de cette même localité.

Suite à l’enquête qui a été lancée pour retrouver les vrais coupables de ce crime, un groupe de personnes a été présenté au cours de la semaine comme étant des présumés coupables de la mort du policier.

BARRY Ibrahima

 

Publicité