La pcud initie un atelier de formation des candidats et des jeunes leaders

Dans un contexte où l’engagement citoyen et la prise de conscience des jeunes, face aux enjeux de développement de leurs pays et de leurs localités, deviennent de plus en plus une réalité.

 La Plateforme des Citoyens Unis pour le développement PCUD, en partenariat avec le PROJEG et l’Ambassade de France, a initié un atelier de trois (3) jours de formation et de partage d’expérience sur la thématique de ‘’PARTICIPATION DEMOCRATIQUE ET DEVELOPPEMENT DE PROJET CITOYEN’’.

Cet atelier s’est tenu, du lundi 18 au mercredi 20 Décembre 2017, au complexe hôtelier BLUE BEACH sis au quartier Nongo-Taady, dans la commune de Ratoma . Il a réuni des formateurs venus de Paris (délégué du CEMEA Ile-De-France), des leaders d’opinion de la Ligue des Jeunes de Guinée et des candidats indépendants aux très prochaines élections communales du pays.

Pour Monsieur ABDOURAMANE SANOH (Président de la PCUD) :

 « cet atelier de formation se veut, non seulement, être un cadre d’apprentissage aux techniques de développement participatif, de montage de projet et de mobilisation citoyenne autour d’un objectif précis ;  mais , aussi, il s’entend comme un cadre de concertation entre futurs élus et jeunes leaders d’opinion, des différentes circonscriptions électorales du pays autour des problématiques essentielles ayant pour effet de rapprocher les autorités au sommet et les citoyens à la base, dans le but d’amorcer le développement réel dans nos communautés … »

Les formateurs dudit atelier ont outillé les différents participants aux techniques de communication, de montage et de gestion de projet communautaire, à la pratique démocratique et au développement participatif.

Monsieur ALAIN SARTORI (président de l’association régionale CEMEA – iles de France) :

« Nous avons été impressionné par la capacité d’accueil des guinéens, de leur esprit collaboratif et de leur capacité à s’approprier ces outils. Vous avez pris une responsabilité énorme en venant ici : c’est celle de faire perdurer ces acquis. Il faudra continuer à collaborer tous ensemble. Nous avons pris tellement de plaisirs, pendant les trois (3) jours de formation, merci à vous pour tout ce que vous nous avez donné de vous. Nous sommes frustrés de rentrer si tôt mais nous espérons revenir très bientôt pour d’autres actions. »

Au terme de l’atelier, certains participants ont tenu à exprimer leurs satisfactions :

MAMADY II SAGNO (candidate indépendante de la commune de Beyla) :

« Nous sommes très contents de cet atelier proposé par la ligue. Je suis très pressé de rentrer à la maison afin d’optimiser au maximum ma campagne électorale et revoir mes stratégies de mobilisation… »

M’mah Samaké (membre de la ligue des jeunes de Guinée) :

 « Nous avons été suffisamment outillés par nos amis du CEMEA-Ile de France. Je souhaite remercier tous ceux qui ont contribué à rendre ces trois jours,  de près ou de loin, si extraordinaires. Je m’engage à partager très vite ces expériences inédites pour moi. »

Ces trois jours de formation se sont clôturés  par la livraison de  satisfécits aux différents participants.

Par « THE CHERINGAN »

Publicité