Inidh : l’organisation plaide pour le respect du droit d’accès à l’information publique

C ’est au cours de sa plénière tenue vendredi, 7 septembre 2018, au palais du peuple de Conakry que l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH) a exprimé ce souhait.

Son président Dr Alia Diaby a plaidé pour le respect du droit d’accès à l’information publique : « nous encourageons les autorités gouvernementales, dans le cadre du droit d’accès des citoyens à l’information publique, à publier les conventions notamment celles plus récentes de concession d’une partie du port autonome de Conakry ayant fait l’objet de beaucoup de bruit. Le peuple de Guinée a un droit imprescriptible sur ses richesses qui doivent profiter à tous. Il a aussi le droit à la préservation de son patrimoine », a-t-il déclaré.

Dans la même dynamique, le président de cette institution a aussi invité les acteurs politiques à faire preuve de responsabilité dans leurs différents discours. D’où son appel à soigner et à assainir leurs propos.

À rappeler que l’occasion a été mise à profit pour lancer officiellement la 1ère édition de la Palme Nationale des Droits de l’Homme, dont le but est de récompenser annuellement, les personnes physiques et morales considérées comme ayant apporté leur contribution à la promotion et à la protection des droits de l’homme.

Tomou TRAORE

 

Publicité