Tribunal de kaloum : mohamed bangoura condamné

M ohamed Bangoura  et Fodé Baldé, respectivement directeur de publication de mosaiqueguinee.com et responsable de la communication digitale de l’Union des Forces Républicaines(UFR)  ont été commandés, mardi 17 septembre 2019, par le TPI de Kaloum.

Reconnus coupables de diffamation et d’outrage au Chef de l’Etat, les deux prévenus ont été condamnés chacun au payement de 3 millions de francs guinéens d’amende.

La juge Mariama Doumbouya a requalifié les faits et a condamné les prévenus sur la base de la loi 002 portant liberté de la presse, et non sur celle portant cyber-sécurité et protection des données personnelles.

 Le tribunal a également rejeté la constitution de la partie civile de l’agent judiciaire de l’Etat.

Relativement satisfaits du verdict du tribunal, car  si les faits n’étaient pas requalifiés, leurs clients pourraient être condamnés à des peines de prison ferme, les avocats de la défense comptent bien faire appel pour éviter à leurs clients de payer l’amende.

L’appel de Cheick Touré de l’UFR sur la toile appelant les militants de l’UFR à soutenir Fodé Baldé a été pris très au sérieux par les autorités qui ont fait recours aux forces de sécurités.

Tous les passages menant au tribal barricadés, les entrées filtrées. Toute personne qui ne justifie sa présence au tribunal est refoulée.

Hafia Diallo

Publicité