Mondial u17 : la guinée définitivement radiée en faveur du sénégal

La requête du Sénégal aux fins d’éliminer la Guinée au mondial de la catégorie a eu gain de cause. Un courrier du Secrétaire général adjoint de la CAF Mr Anthony Baffoe l’a confirmé auprès de la Fédération Sénégalaise de football.

On se souvient qu’en Mai dernier, les jeunes étaient finalistes de la CAN U17 en Tanzanie. Une campagne où le Sénégal fut défait (2-1) lors des matches de poule. L’éternel voisin mitigé en mauvais perdant a signé et cacheté dans sa contestation.

En effet, Après cette défaite aux dépens de la Guinée, une réserve accusant les joueurs guinéens Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keita d’avoir joué le tournoi Dream Cup abrité par le Japon avec des documents différents de ceux employés lors de l’édition 2019 de la CAN U17 fut rendue publique.

Requête rejetée par la FEGUIFOOT qui a promis défendre becs et ongles ce qui pourrait conduire à une radiation du mondial U17.

Prévue au Brésil du 5 au 27 octobre 2019, la compétition ne verra pas le Syli cadet. Le courrier de la CAF adressé à Victor Cissé, secrétaire général de la FSF confirme la décision prise par le jury disciplinaire de la CAF, de disqualifier nos jeunes au profit du Sénégal. Dans la foulée, il fut approuvé la décision de réintégrer le Sénégal, en tant que 4ème représentant de la CAF à la Coupe du monde de la FIFA 2019.

L’issue de la procédure engagée par le Sénégal montre bien que la FEGUIFOOT devrait rendre le tablier.

A défaut, la tutelle se doit de démettre son comité exécutif qui n’a pas été regardant dans la gestion des dossiers administratifs de nos footballeurs. La mise en place d’un fichier informatisé de tous les footballeurs par catégorie, mettra la Guinée à l’abri de ce genre d’Humiliation que vit le peuple.

Vivement des sanctions au lendemain de la CAN 2019 en Egypte lors du débriefing après la compétition à laquelle  les Séniors ont pris part avec Naby DECO Kéita ( au départ annoncé forfait par son club).

Idrissa Keita

Publicité