Education : la grève du slecg suspendue(les raisons)

Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) vient de suspendre son mot d’ordre de grève lancé, mercredi 10 avril 2019, au niveau de l’enseignement pré-universitaire. Cette décision prise ce jeudi en Assemblée générale est motivée par l’envoi d’une correspondance par le ministre de l’enseignement supérieur acceptant enfin que les enseignants du supérieur soient recensés.

D’après les responsables du SLECG, le ministre Yéro Baldé a autorisé la commission mixte à procéder aux recensements des enseignants et chercheurs des établissements du supérieur.

Par ailleurs, le ministre de l’Industrie, Tibou Kamara et celui de la fonction publique, Billy Nankouma Doumbouya ont également promis d’engager les dix enseignants homologués comme le souhaite le syndicat des enseignants et chercheurs de Guinée(SLECG).

S’agissant des enseignants de la région de Kankan suspendus lors de la grève de février dernier, le gouvernement s’est aussi engagé à les rétablir dans leur droit dès demain.

A suivre !

Nantady Camara

Publicité