Massacre du 28 septembre 2009 : le lieu du procès connu

L e ministre guinéen de la justice, maitre Cheick Sacko, a dévoilé, vendredi 19 octobre 2018, le lieu où se tiendra le procès du massacre du 28 septembre 2009 au stade du même nom.

« La grande salle du cinéma liberté sera transformée en salle d’audience. Il y a des salles secondaires et il y a le jardin. Parce qu’il faut tenir compte de la sécurité pour le bon fonctionnement du procès  », a annoncé, Cheick Sacko, au terme de la troisième réunion du Comité de pilotage pour l’organisation de ce procès tant attendu.

Selon le ministre de la justice, ce choix tient compte de l’aspect sécuritaire des victimes, des témoins, des accusés, des magistrats, des greffiers, dela presse et même pour les citoyens.

« Le cinéma Liberté, est parti d’une étude réfléchie. Il est situé à un lieu qui relie le centre-ville à la banlieue et permettra aux citoyens, lors de la tenue du procès, de vaquer librement à leurs occupations. Un dispositif sécuritaire sera déployé pendant ces moments, pour assurer la sécurité des lieux », a indiqué le Garde des Sceaux, précisant que plusieurs autres propositions ont été mises sur la table, notamment, la Cour d’appel, la  salle de conférence du  Palais des Nations et l’Esplanade du Palais du peuple ou encore les préfectures de Boké et Siguiri. Mais, précise Cheick Sacko,  toutes ces options ont été écartées au profit du Cinéma Liberté.

Poursuivant ses explications, le ministre guinéen de la justice a annoncé également un budget prévisionnel de plus de 78 milliards de francs guinéens (78 087 711 600) pour la tenue de ce procès, dont 77% de ce montant pris en charge par l’Etat guinéen et les autres 23 % par les partenaires.

La prochaine réunion du comité de pilotage est prévue pour le 09 novembre 2018, selon Maitre Sacko.

Barry Ibrahima

 

Publicité