Accusé de soutenir un 3ème mandat, el hadj sékhouna soumah menace de porter plainte contre x

Alors qu’il fait l’objet d’une accusation d’être un promoteur d’un troisième mandat pour le Pr Alpha Condé, El hadj Sékhouna Soumah est sorti de son silence ce dimanche 05 août 2018.

Dans un bref entretien accordé à un journaliste de votre quotidien Newsguinee.info à Tanènè, le Kountigui de la Basse Guinée déclare : « le Professeur Alpha Condé ne m’a jamais dit El hadj, je veux un troisième mandat. Quelqu’un qui doit faire deux mandats, il a fini le premier, il n’a même pas encore terminé le deuxième, il peut encore demander un troisième mandat ? Je ne suis pas un politicien, je suis un Kountigui. Que tu sois de l’opposition ou de la mouvance vice-versa, ils sont tous mes disciples surtout quand tu es de la Basse côte », a-t-il précisé.

Parlant de l’instigateur de ce mensonge, il ajoute : « j’ai quitté Conakry il y a de cela maintenant cinq mois, je ne vais pas à Conakry parce que comme vous le constatez, je suis souffrant. Mais ce que je peux vous dire, c’est de dire aux gens d’être sérieux avec eux-même. D’arrêter d’inventer des mensonges. Je n’ai pas menti et je n’ai jamais soutenu un troisième mandat. Je ne suis pas politicien, mais soyez rassuré que je poursuivrai l’instigateur de ce mensonge, qu’il soit à Paris, à Dakar ou en Côte d’Ivoire, je vais porter plainte contre lui et il va venir répondre devant la justice », indique-t-il.

Dans tous les cas depuis maintenant plusieurs jours, la rumeur relative à sa volonté de soutenir un troisième mandat à la faveur d’Alpha Condé court dans la cité. Une information que balaye d’un revers de la main le Kountigui de la Basse côte.

Tomou Traoré envoyé spécial…

Publicité