Visites sécrètes de sarkozy à conakry : réaction de certains citoyens

N ombreux sont des citoyens guinéens qui n’apprécient pas  les allers et retours fréquents de l’ancien président français en République de Guinée. Depuis le mois de février dernier, Nicolas Sarkozy a foulé le sol guinéen à trois reprises sans aucune communication des  autorités du pays.

Certains citoyens rencontrés dans les rues de Conakry par notre rédaction ont exprimé leur inquiétude à la présence fréquente de cet ancien homme politique français, cité à  un moment donné dans des affaires sales comme le cas de la Libye.

« La vérité est bon à dire, moi je n’apprécie pas Nicolas Sarcozy, à plus forte raison que j’apprenne qu’il est venu en Guinée secrètement. Si vous voyez qu’il vient à chaque fois, sans que le gouvernement ne le dise de façon officielle, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche dans le futur. Nous le savons tous, partout où il s’est attaché dans le passé, marche toujours mal après. En vrai, ça m’inquiète beaucoup. On a vu ce qui qui s’est passé en Libye avec l’assassinat de Maoummar Kadhafi. Seul Alpha Condé qui sait de ce qu’il murmure avec l’ancien président français que nous autres guinéens qu’on ne doit pas savoir » a déclaré Ahmed Traoré, administrateur civile.

Pour Thierno Oumar Dramé, commerçant de son état, rencontré au plein cœur de Kaloum soupçonne Alpha Condé (Président guinéen) et Sarkozy de vouloir mettre en place une stratégie en vue d’un troisième mandat pour Alpha Condé.

« Moi personnellement, je me demande ce qu’un français cherche dans l’affaire politique de la Guinée. C’est vrai qu’on a été colonisé par la France mais on a déjà notre indépendance depuis 1958. Donc, on doit se lever pour faire comprendre qu’on est libre et on veut l’être pratiquement. Ce n’est pas seulement dans la bouche. Sarkozy depuis son passage à la présidence de la France, il est cité dans plusieurs affaires sales. Donc, ses mains ne sont pas propres. On a peur qu’il organise avec Alpha Condé des groupes de gens qui vont répliquer contre ceux qui manifesteront quand Alpha Condé va décider de modifier la constitution en 2020. Parce qu’il est capable. Il fait partir des gens qui manigancent ce monde sur les pays pauvres en faveur de l’occident » a accusé Thierno Oumar Dramé.

D’autres par contre soutiennent que M. Sarkozy vient en Guinée pour se remplir les poches à travers les mines. C’est le cas de Souleymane Diallo, enseignant dans une école privée de la place.

« Il n’est pas le seul, ils viennent remplir leurs poches, puis ils repartent. Ça toujours été comme ça depuis des années. Il faut que les Guinéens ouvrent les yeux un peu. Nos richesses sont gérées par des occidentaux. La dernière fois quand il est venu, on a appris qu’il était venu avec un magnat qui avait de problème ici depuis 2008 à cause d’un site minier. Donc, certainement, c’est pour proposer au président d’autres investisseurs où il pourra tirer profil. Je m’inquiète beaucoup pour les mines guinéennes surtout la présence secrète de cet homme qui a des mains sales partout » s’indigne cet enseignant.

Barry Ibrahima

Publicité