Un islam plus tolérant en guinée : le secrétariat général des  affaires  religieuses  rencontre les imams de ratoma.

Le secrétaire général des affaires religieuses, El hadj Aly Jamal Bangoura, a rencontré, ce mercredi 27 Décembre 2017,  les imams de la commune de Ratoma. Objectif? Faire une prise de contact avec les structures déconcentrées relevant de sa juridiction afin de toucher du doigt les problèmes qui les assaillent. Cette cérémonie,  entre les responsables du Secrétariat Général des Affaires Religieuses et les chefs religieux de la Commune de Ratoma, s’est tenue dans l’enceinte de la mosquée centrale de Kaporo.
Dans son allocution, le secrétaire administratif de la ligue de Ratoma, Mohamed Abdoul Gadri Cissé  a   remercié  toute la délégation du  Secrétariat Général des Affaires Religieuses pour le déplacement effectué.
« Nous recommandons  au  gouvernement  de prendre  en charge  les imams et les membres des structures déconcentrées dans le pays;  l’organisation des formations pour les imams et les prédicateurs du pays; le contrôle des radios privées qui donnent souvent des tribunes aux prédicateurs qui se livrent, parfois, à des réponses, aux questionnaires des auditeurs, en s’écartant des vrais références de l’islam », a  déclaré le secrétaire général de la Ligue de Ratoma.
 El hadj Aly Jamal Bangoura s’est réjouit de   l’accueil chaleureux  qui lui a été réservé dans la Commune de Ratoma: «Nous sommes   satisfaits des différentes   œuvres  que les  mams de Ratoma sont entrain de réaliser sur le terrain, en matière religieuse. Nous savons que votre commune  a le plus grand nombre de mosquées à Conakry. Donc, nous vous félicitons et encourageons d’œuvrer pour la paix, la quiétude sociale, l’unité nationale et la concorde entre les fidèles et toutes les populations Guinéennes en général» .
Une cérémonie qui laisse espérer le maintien d’un islam plus tolérant en Guinée.
Par Sylla Ibrahima Kalil
Publicité