Primature : kassory rencontre la ceni pour les consultations

Au lendemain de son adresse à la Nation, le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana a commencé les consultations avec les différentes composantes de la Nation, a-t-on appris.   

Pour cette première phase,  le chef du gouvernement a reçu le président de la Commission Electorale Nationale Intdépendante(CENI) , Me Salifou Kébé pour échanger sur les préparatifs de l’organisation des élections législatives.

« Le PM a donné beaucoup d’informations sur la disponibilité de l’Etat à accompagner la CENI, à mettre les moyens à notre disposition pour réaliser toutes les activités de notre chronogramme » a déclaré  Me Salif Kébé, au sortir la rencontre, confiant que son institution est ‘’capable d’organiser les élections avant fin 2019, parce que ses problèmes majeurs dont le financement ont été levés’’.

« Le matériel qui devait être commandé a été commandé, le site central et le logiciel que nous devons commander est aujourd’hui dans nos murs. Les serveurs sont en train d’être installés », ajoute-t-il.

D’après le président de la CENI, le cabinet d’ingénierie recruté, conformément à la loi, est en train de travailler et qu’il ne resterait  que le recrutement des opérateurs techniques de saisi sur le terrain qui vont être formé et déployés.

« C’est un opérateur local qui a l’habitude de le faire. J’insiste là-dessus », révèle le président de la Commission Nationale Indépendante(CENI).

Interpellé sur à quand les 235 jours que la CENI s’était fixé à Kindia commenceront à entrer en vigueur, Maitre Salifou Kébé n’a pas voulu donner de réponse.

Par ailleurs, le président de la CENI annonce qu’il est obligatoire de reprendre intégralement le recensement.

La date de la tenue des prochaines élections pourraient être fixées jeudi prochain lors d’une deuxième rencontre avec le premier ministre.

Hafia Diallo

Publicité