Présidentielle en côte d’ivoire : ouattara passe la main à coulibaly  

C ’était un secret de polichinelle. Le président de la République de la Côte d’Ivoire, Alassane OUATTARA, via son compte Twitter, vient de confirmer le choix consensuel d’Amadou Gon COULIBALY, Premier Ministre, comme le prochain candidat du parti au pouvoir le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) à la présidentielle du 31 octobre 2020.     

Après avoir décidé de ne pas se présenter à sa propre succession, le Président Ouattara a tué toute suspicion quant aux velléités ‘’coudéistes’’ que son opposition politique tentait de lui attribuer.

« Je voudrais annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle de 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération » annonçait-t-il récemment.

https://twitter.com/AOuattara_PRCI/status/1235536734345019394?s=19

En procédant ainsi, d’autres querelles qui siéent à la nature même de la politique ont commencé à se formaliser. Des querelles relatives à la lutte de succession à la tête du RHDP, parti du Président OUATTARA. Des figures, non des moindres du régime, ont souhaité s’afficher.

Pour l’essentiel, on pourrait citer : Marcel Amon Tanoh, le ministre des affaires étrangères. Ou encore Albert Toikeusse Mabri, son collègue de l’enseignement supérieur et Amadou Gon Coulibaly, d’abord Secrétaire Général à la présidence, avant d’être propulsé par Ouattara comme Premier Ministre, Chef du gouvernement, avec à la clé, une visibilité inébranlable, maitre d’ouvrage des gigantesques projets du régime.

C’est sans suspense aucun que le Président Ouattara a, à la faveur d’une réunion du conseil politique du RHDP qu’il a lui-même fait convoquer, rendu officielle la désignation de son fieu Amadou Gon Coulibaly, 61 ans, comme candidat du parti à l’élection présidentielle prévue en octobre prochain.

« J’ai présidé, ce jeudi 12 mars 2020, une réunion du Conseil Politique du RHDP au cours de laquelle, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a été désigné comme candidat de notre parti à l’élection du 31 octobre 2020 »a-t-il affirmé sur sa page officielle Twitter.

https://twitter.com/AOuattara_PRCI/status/1238378578120753152?s=19

En attendant la convention du parti RHDP dont l’enjeu majeur sera d’investir le candidat désigné pour la prochaine présidentielle, le Premier Ministre Coulibaly a déjà amorcé son jeu de charme en faveur des populations ivoiriennes.

Fort d’une puissante machine politique derrière lui, 154 députés sur 255, tout porte à croire que l’identité du dauphin  Président Outtara  à la magistrature suprême de la Côte d’Ivoire ne ferait aucun doute.

Pendant ce temps, les luttes au sein de l’opposition s’annoncent rudes et scabreuses. Surtout quand on sait que, d’un côté, monsieur Henry Konan Bédié, 85 ans, se sent presque trahi par Ouattara. Et que, de l’autre côté, l’ex Président de la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et celui de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro, sont loin de finir avec leurs pépins judiciaires.

A suivre!

CHERINGAN

Publicité