Politique : elie kamano face à ses amis artistes pour dévoiler les raisons de son choix

L ’ancienne star de la musique guinéenne, Elie Kamano, devenue leader du parti guinéen pour la Solidarité, la Démocratie et le Développement (PGSD) a conféré, dimanche 6 octobre 2019, avec certains artistes du tiroir pour leur expliquer le mobile de son entrée en politique.   

A l’entame de son discours de circonstance, le Président du parti guinéen pour la Solidarité, la Démocratie et le Développement, se voulant plus concret, a renvoyé chaque artiste à s’interroger sur un certain nombre des faits.

« Nous avons fabriqué tellement des rois qu’il est nécessaire et opportun qu’on se pose la question aujourd’hui sur notre avenir commun, nécessaire qu’on réalise notre pouvoir au sein de notre société et qu’on décide de changer la donne en retournant la pyramide du bon côté de l’histoire. Allons-nous continuer à fabriquer des rois qui nous oublient une fois au trône? Allons-nous éternellement réclamer et clamer tout haut des S.O.S quand l’un d’entre nous est malade alité et en danger? Allons-nous continuer à être la risée des autres en étant désunis et démunis? Enfin, avons-nous le courage de passer du stade d’influenceurs à celui de décideurs? Voilà les questions qui m’empêchent de fermer l’œil et qui me poussent à m’engager en politique, d’une part, et à demander votre attention particulière d’autre part », a déclaré Elie Kamano.

Poursuivant, le nouveau politicien invite les artistes guinéens de tous les bords de l’accompagner dans sa lutte.

« Tout en réitérant mes sincères et profondes excuses auprès de tous, je demande votre soutien moral, matériel et de quelque nature que ce soit. Ayez simplement à l’esprit que si je gagne, vous aurez gagné, et que si je perds, vous aurez également perdu, à cause du lien sacré qui nous tient à jamais. J’ai fait le choix d’aller en politique, mais sachez que je resterai votre soldat, votre compagnon et votre fidèle serviteur » lance-t-il.

Mata Malick Madou

Publicité