Page noire : décès de dj arafat, le king du coupé décalé

L ‘artiste ivoirien, Ange Didier Huon, alias DJ Arafat, est décédé, lundi 12 août 2019, des suites d’un accident de la circulation survenu dans la nuit de ce dimanche, a-t-on appris des sources officielles en provenance de la capitale ivoirienne.  

Leader incontesté du coupé décalé, celui qui se faisait appeler le « Yorobo » a rendu l’âme dans un accident qui s’est à Abidjan, après avoir été blessé dans une collision brutale entre une moto qu’il conduisait lui-même avec le véhicule d’un journaliste de la radio de Côte d’Ivoire, selon plusieurs témoignages recueillis par nos confrères ivoiriens.

En guise de rappel, le dernier single signé par le « Commandant Zabra », et qui est devenu viral sur YouTube (plus de 4 millions de vues) depuis mai 2019, était intitulé : « Moto-Moto ».

Et comme par hasard, DJ Arafat quitte ce monde quelques heures seulement après la montée du mont Arafat par les fidèles musulmans qui sont allés à la Mecque.

Triste coïncidence ou ironie du sort !

Nous y reviendrons !

La rédaction

Publicité