Marche et ville morte de l’opposition en guinée : la cellule balai citoyen se targue d’un rapport

D ans un rapport de 23 pages, la ‘’Cellule Balai Citoyen’’, une plate-forme de la société civile guinéenne, a fait le point des dernières manifestations de rue enregistrées ces derniers jours dans la capitale guinéenne.

Ledit document rend compte des résultats de l’observation citoyenne faite  lors de la journée ville morte du 07 novembre 2018 et de la marche de protestation interdite par les autorités administratives de la ville de Conakry du 08 novembre 2018.

Selon la structure pilotée par Sékou Koundouno, ces crises politiques tirent ses sources de l’accord politique signé le 08 août dernier entre pouvoir et opposition pour mettre fin au contentieux électoral né du scrutin communal du 04 février 2018.

« Pour se faire entendre, l’opposition guinéenne a organisé des séries de marches et des appels à des journées  ville- morte à l’issue desquelles plusieurs personnes ont perdu la vie, sans compter les nombreux blessés et les énormes dégâts matériels » ont-ils mentionné dans leur rapport.

Rappelant la méthodologie utilisée pour rédiger ce présent rapport, la Cellule Balai a indiqué avoir déployé 50 observateurs sur le terrain pour observer les attitudes des manifestants et des forces de l’ordre, observer les incidents et analyser les discours des membres des partis politiques.

Enfin, la Cellule Balai Citoyen a formulé des recommandations à l’endroit du gouvernement guinéen, à l’opposition et aux manifestants.

Au gouvernement par exemple de lever immédiatement  la mesure prise par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation suspendant les manifestations à caractères politiques et sociales, l’arrêt immédiat et systématique de la privation des libertés individuelles et collectives consacrées aux citoyens par la Constitution…..

A l’opposition Républicaine de : respecter l’itinéraire initial de toute manifestation dans l’optique de ne pas restreindre la liberté de ceux qui ne sont pas concernés par la marche de respecter les heures de marches prévues et d’éviter les actes de vandalisme sur l’ensemble du trajet…..

Aux Manifestants de : faire preuve de civisme à tout moment, le  rejet systématique de toute forme de violence avant, pendant et après les manifestations et d’éviter toute provocation des forces de l’ordre à travers des injures…..

Iso Abdoul Latif

 

 

Publicité