Manifestations à conakry : ce que le leader du rrd propose

Le président du Rassemblement pour la Renaissance et le Développement (RRD), Abdoulaye Kouroumah, a demandé, mardi 5 novembre 2019, à l’Etat guinéen de faire en sorte que toutes les manifestations de rue soient organisées les dimanches.

En faisant cette proposition, Abdoulaye Kouroumah a accusé et l’Etat et l’opposition de contribuer à hypothéquer l’avenir écoliers guinéens.

« (….) j’ai écouté les aînés leaders dire que la mouvance a fermé les écoles, les hôpitaux, pour accueillir le Président de la République. Les écoles et les hôpitaux ont bel et bien été fermés mais lorsque les mêmes leaders ont voulu manifester, les écoles et les hôpitaux ont été fermés, personne ne va au travail (…..) le cas de la fermeture des écoles et des hôpitaux, l’Etat et l’opposition sont responsables » a accusé le leader du RRD au cours d’une conférence de presse animée au siège de son parti.

Puisque, ajoute-t-il, ‘’la manifestation est un droit constitutionnel, nous demandons à l’Etat de ramener les manifestations au dimanche’’.

« Il faut réglementer parce que les gens doivent aller à l’école, les gens doivent travailler, les gens doivent manger sinon  nous  sommes en train de nous retrouver dans une situation incontrôlée. Le pays est en train d’aller au chaos » prévient Abdoulaye Kouroumah.

Mata Malick Madou

Publicité