Licenciement des journalistes d’évasion : échec de la procédure de conciliation  

La procédure de conciliation entre le PDG du groupe Evasion-Guinée et les journalistes ayant été licenciés a échoué, a-t-on appris des sources proches du dossier.

Selon nos informations, le dossier a été évoqué ce mercredi 23 octobre au tribunal de travail logé dans l’enceinte du Tribunal de Première Instance de Mafanco.

« Si cette procédure échoue, une autre voie s’offre aux journalistes. Le juge les a autorisés à citer le groupe Evasion devant le tribunal de travail pour trancher. Ce sera le début de la phase contentieuse » a révélé maitre Thierno Souleymane Barry, l’avocat des journalistes, qui a indiqué qu’un huissier sera saisi dans les jours à venir pour servir la citation.

L’autre camp n’entend pas de cette oreille.  Il tient plutôt et toujours à la résolution de l’affaire à l’amiable. Son conseil,  Me Salifou Béavogui promet de s’impliquer davantage pour y arriver

Cette affaire qui oppose ces journalistes licenciés du groupe évasion à leur PDG remonte au 10 juillet dernier 2019.

Le PDG avait alors décidé de mettre en congé technique 16 de ses employés sans arriérés.

 Mata Malick Madou

Publicité