Kaporo-rails, kipé 2 et dimesse : appel à boycotter mtn lancé par les déguerpis

S ept mois après le déguerpissement des habitants de Kaporo-Rails, Kipé II et Dimesse, le collectif des victimes a publié, mardi 17 septembre 2019, une déclaration pour fustiger le comportement de l’artiste Rascondel et appeler à boycotter la société de téléphonie MTN-Guinée.

Le collectif reproche  à l’artiste d’avoir aidé la  société de téléphonie MTN-Guinée à acheter les parcelles récupérées, notamment à Kipé II.

« Le jeudi 5 septembre dans l’après-midi, l’artiste RASCONDEL a été vu sur place avec des agents de l’habitat entrain d’explorer le site. Le lundi 9 septembre dans la soirée, le même RASCONDEL et son équipe étaient sur les lieux cette fois-ci avec un drone qui a pris des images aériennes de Kipé 2 et Kaporo-Rails. Toutes ces manœuvres seraient opérées au compte de MTN-Guinée. C’est donc le lieu et le moment de mettre en garde le géant sud-africain contre toutes tentatives d’implantation sur nos terres » fustige le collectif.

Joint par téléphone, Rascondel a nié toute implication et a indiqué qu’il ne fait pas d’opération immobilière.

« Je l’ai déjà dit au porte-parole du collectif, je ne suis pas impliqué dedans. Mais il a décidé de mettre mon nom. Il n’a pas de preuve de ce qu’il avance » a-t-il réagi,

S’il a été aperçu sur les lieux en train de filmer, le mis en cause ne le confirme pas, mais ne nie pas non plus, indiquant que tout le monde sait qu’il a des drones et tourne des images. Mais, coupe-t-il court, ‘’cela ne signifie pas qu’il est en train de vendre des parcelles’’.

« Les membres victimes et l’ensemble de ses sympathisants  sont invités à faire du mercredi 18 septembre une journée de boycott de MTN-Guinée de 6h à 0h » a invité le collectif, ajoutant que cette journée sera suivie d’autres actions qui seront annoncées dans les prochains jours.

Par ailleurs,  une liste non exhaustive de 19 personnes ‘’artisans de la casse’’ a été transmise à l’avocat du collectif pour dépôt à la Cour de justice de la CEDEAO.

Cette liste, indique-t-on, sera rendue publique dans les prochains jours.

Hafia Diallo

Publicité