Kankan : 6 morts et deux blessés graves dans un éboulement d’une mine d’or

U n éboulement mortel est survenu très tôt dans la matinée de ce vendredi 6 septembre 2019, dans une mine d’or située au quartier Kankan-Koura dans la commune urbaine de Kankan. Le bilan de cet éboulement fait état de 6 morts et de deux blessés graves qui ont été aussitôt transportés d’urgence à l’hôpital grâce aux premiers secouristes.

 Les victimes de ce drame seraient toutes des femmes en quête de l’or dans les mines d’or. Elles seraient venues sur les lieux depuis 4h du matin de ce vendredi pour tenter leur chance dans cette mine abandonnée de Kankan-Koura.

« C’est une situation très déplorable. Il fut un moment ici, on avait interdit l’exploitation de cette mine parce que c’est un travail risqué. Nous avons nos hommes qui font régulièrement la patrouille ici pendant toute la journée pour chasser les femmes. Mais on nous a fait savoir que c’est pour extraire du gravier et  généralement ce sont des femmes qui ont perdu leurs maris qui y viennent. Mais on a fini par comprendre que c’est la nuit à 2h du matin qu’elles viennent ici »  a expliqué Daniel Faya Kamano, officier à la police judiciaire, l’un des agents déployés sur les lieux.

Pour sa part, le maire de la commune urbaine de Kankan, Mory Kolofon Diakité, présent lui aussi sur le lieu de l’accident, a annoncé que les corps de ces 6 personnes ont été remis à leurs familles respectives pour des inhumations.

« Ce matin très tôt nous avons trouvé 16 paires de chaussures ici, ce n’est pas évident que toutes ces 16 personnes soient mortes, mais 6 corps sans vie ont été retrouvés et on les a remis aux différents parents à travers le chef de quartier. Nous avons mis à leur disposition tous les moyens pour que les victimes soient inhumées. D’ailleurs c’est une carrière qui est transformée en mine d’or par les gens. Mais nous allons tirer les leçons » annonce-t-il.

Malick Diakité

Publicité