Justice : dr faya libéré  sans contrôle judiciaire dans l’affaire l’opposant au garde des sceaux

A près avoir séjourné pendant une semaine à la maison centrale de Conakry, l’opposant Faya Millimouno a bénéficié, mardi 13 août 2019, d’une liberté définitive sans contrôle judiciaire dans la procédure qui l’oppose au ministre  de la Justice, Mohamed Lamine Fofana.

Cette information a été confirmée par l’un des avocats du Président du Bloc Libéral qui ajoute que son client n’a pas été placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire.

« Il a été libéré purement et simplement contrairement à la première procédure. Nous estimons que les choses vont s’améliorer davantage, avec toute la prière requise, peut-être la partie civile va désister de sa plainte. Ce que nous souhaitons, parce que depuis le départ notre n’a pas cessé de présenter ses excuses. Donc nous le suivons dans cette logique » a déclaré maître Antoine Pépé Lamah.

Plus loin, l’avocat de docteur Faya Millimouno espère à un désistement du ministre de la Justice, Garde des Sceaux après les excuses de son client.

Par ailleurs, si le leader du BL n’est plus soumis à une obligation de se présenter devant le juge  tel nombre de fois par semaine dans l’affaire qui l’oppose au ministre de la Justice, il est cependant par poursuivi pour avoir manifesté pour dénoncer la prorogation du mandat des députés.

Hafia Diallo

Publicité