Ismaël dioubaté aux membres du fndc : ‘’ je considère ces gens-là comme des plaisantins’’

En séjour à Kankan, en compagnie de huit autres ministres de la République, le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté, a qualifié des ‘’ plaisantins’’ les membres du front national pour la défense de la Constitution(FNDC).

Cette sortie fait suite à la récente publication par le FNDC d’une liste de 20 personnalités présentées comme promoteurs d’un troisième mandat pour Alpha Condé.

« Moi je considère ces gens-là comme des plaisantins. Des plaisantins dans la mesure où vous voulez la démocratie et vous posez des actes anti-démocratiques. Chacun est libre de dire oui je veux une constitution ou non je ne veux pas une constitution. Ce n’est pas un crime, c’est plutôt un jeu démocratique alors moi ce n’est pas cette liste qui m’intéresse, ce qui m’intéresse, c’est le projet de société du président Alpha Condé, qui pour l’essentiel, satisfait aujourd’hui le peuple de Guinée. Donc ceux qui prétendent que le peuple est avec qu’eux, on peut aller au référendum. Car le peuple ce n’est pas dans les maisons de presse, ce n’est pas dans la rue. Le peuple, c’est dans les urnes. Ce n’est pas quelques individus qui assoient mettre sur papier le nom des gens en disant se sont des  criminels. Le vrai criminel, c’est eux parce que c’est sont eux qui veulent reculer la démocratie. Je crois que c’est eux qui doivent être poursuivis pour crime contre le peuple de Guinée » a réagi Ismaël Dioubaté.

En plus de la publication de cette liste, les défenseurs de la Constitution de mai 2010 affirment avoir déposé les noms de ces 20 personnes au niveau de la Cour Pénale Internationale(CPI).

A une année de la fin du second et dernier mandat constitutionnel de l’actuel président de la République, les velléités d’un changement ou modification de la Constitution de 2010 se font de plus en plus sentir.

Malick Diakité   

Publicité