Incendie au marché d’avaria: difficile de donner avec exactitude le bilan des dégâts

Un incendie d’une rare intensité a consumé dans la nuit du 26 et au 27 janvier  2020 plusieurs boutiques et magasins au marché d’Avaria dans Madina, principal poumon économique du pays.

Selon l’administrateur général de ce centre de négoce, un court-circuit serait à l’origine de cet autre incendie.

« C’est dans les environs de 23 heures qu’on m’a appelé pour m’informer qu’il y a incendie au marché Avaria. Mon inquiétude fut de savoir quelle a été à l’origine de cet incendie, ils m’ont dit qu’ils étaient assis au carrefour et qu’ils ont vu que le poteau de la haute tension est tombé sur les tôles qui ont pris feu » a déclaré Mamoudou Souaré, administrateur général du marché d’Avaria.

De son côté, la présidente des femmes vendeuses du marché d’Avaria, déplorant les pertes enregistrées, a donné les mêmes explications que l’administrateur du marché.

En attendant la mise au point des autorités, il reste encore difficile de donner avec exactitude le bilan complet des dégâts enregistrés, d’autant plus que même les victimes avaient du mal à accéder au sein du marché à cause du cordon sécuritaire mis en place pour sécuriser le lieu.

Sur place, des victimes crient déjà aux deux poids, deux mesures du gouvernement, qui, à leurs yeux, a pris du temps pour s’y rendre. Contrairement à la situation qui avait prévalu à la Casse de Madina, il y a moins d’une semaine, où plusieurs véhicules ont été calcinés.

Iso Abdoul Latif

Publicité