Guinée: signature de trois accords de financement avec la badea

Le ministre de l’Economie et des Finances Mamadi Camara a signé, mercredi 26 février 2020, à Conakry, trois accords de financement avec la Banque Arabe de Développement Économique en Afrique (BADEA).

Le premier  accord porte sur le financement du projet d’aménagement de la zone industrielle de Fandjé. Le second  concerne le financement du projet de développement de la chaîne des valeurs de riz en Guinée et le troisième porte sur une opération d’assistance technique pour la promotion agro-alimentaire et l’autonomisation des femmes en milieu rural.

Le premier accord est un prêt de 28 millions de dollars US réparti en deux tranches, soit 16 millions pour la première et 11millions et demi pour la deuxième. Il est destiné à l’aménagement d’une zone industrielle moderne d’une superficie de 30 hectares dans la préfecture de Forecariah.

Celui sur le projet de développement de la chaîne des valeurs de riz en Guinée est aussi un prêt d’un montant de neuf millions de dollars US, projet, cofinancé avec la Banque Islamique de Développement pour un montant de 17,5 millions de dollars US, vise l’aménagement de 3 000 hectares dans les régions de la Basse et de la Haute Guinée.

Enfin, le troisième accord est une convention pour l’assistance technique à la promotion agro-alimentaire et l’autonomisation des femmes en milieu rural pour 500 000 de dollars US.

« Cet appui, à travers le Fonds de développement économique et social est destiné à l’Association guinéenne pour l’allègement des charges féminines (AGACFEM). Le projet vise l’autonomisation des femmes à travers la transformation agroalimentaire, la qualification des produits en vue de leur intégration au commerce international » note le communiqué du ministère des Finances.

Faut-il le rappeler qu’avec ces accords, le portefeuille de la BADEA en Guinée s’élève à 120 millions de dollars US.

Hafia Diallo

Publicité