Grandes pluies à conakry : un jeune emporté par les eaux de ruissellement

La pluie diluvienne qui s’est abattue sur Conakry la nuit dernière à fait une victime à Yimbaya-Camp Carrefour, commune de Matoto, a-t-on appris des membres proches de la victime qui sont inconsolables.

La victime, électricien de son état, s’appelle Alassane Camara a été retrouvé dans le bras de la mer à Yimbaya Mangué Boungni ce mercredi.

Selon des témoins concordants, ce jeune a été emporté par les eaux après avoir acheté des médicaments et du manger pour sa maman malade.

« Kandet  m’a informé que l’eau a emporté mon enfant. Je lui ai demandé lequel de mes enfants ? Il me dit Alhassane. Je n’en revenais pas puisqu’il venait à peine de me déposer les produits. Je suis sorti voir la pression de l’eau, je n’avais pas d’espoir qu’il puisse s’en sortir » a expliqué la maman de Alhassane en larmes.

Aussitôt informés de la disparition de ce jeune, la famille et les voisins se sont mis à la recherche du corps dans les caniveaux.

« On s’est mis à sa recherche depuis hier nuit jusqu’aujourd’hui.  On a fait le tour des ports artisanaux et on nous a informés qu’ils ont retrouvé un corps ici. On a vérifié et on a trouvé que c’est bien lui » a expliqué Abdoulaye Bangoura l’oncle du défunt.

D’après les habitants de Yimbaya, ce genre de drame est récurent dans ce quartier pendant la période de grandes pluies. D’aucuns vont jusqu’à indexer la clôture du Camp Alpha Yaya Diallo comme étant la cause qui serait à la base de cette situation.

« C’est la clôture du Camp Alpha Yaya  Diallo qui obstrue le passage aux eaux de ruissèlement » dénonce un citoyen sous le sceau de l’anonymat.

Mata Malick Madou

Publicité