Gouvernance : prise de fonction de papa koly kouroumah

Le ministre d’Etat, ministre de l’hydraulique et de l’assainissement,  nommé la semaine dernière, a pris fonction ce lundi 15 avril 2019. La cérémonie de passation de service s’est déroulée au siège dudit ministère à Kaloum, en présence de plusieurs cadres du ministère de l’énergie de l’agence guinéenne de l’assainissement.

Cette cérémonie a été précédée par la déclaration des biens faite au niveau de la Cour Constitutionnelle par  Papa Koly Kourouma, le désormais ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.

En passant le témoin au nouveau ministre de l’hydraulique, le ministre sortant Cheikh Taliby Sylla a tenu non seulement à rappeler les réalisations intervenues dans ce département depuis 2014, mais aussi a énuméré projets envisagés au court, moyen et long terme.

« De nombreux projets ont été réalisés dans le domaine de l’eau. Dans le secteur de l’eau potable, le retour de la Banque mondiale dans le secteur de l’eau avec un don de 30 millions de dollars, le projet de réhabilitation et de renouvellement des équipements de production d’eau potable de la SEG dans le cadre du projet d’amélioration des critères technico-commerciaux au niveau de la commune de Matoto sous financement de l’ARP à hauteur de 30 millions d’euro, le projet d’approvisionnement en eau potable des villes de Lélouma, Gaoual, Tougué, Lola et Youmou qui n’ont eu avant  cette date un système moderne d’approvisionnement en eau potable et le quatrième projet, c’est « Eau de Guinée » a-t-il énuméro, à l’entame de son discours.

Selon lui, tous ces projets d’adduction d’eau potable cités-ci haut ont été initiés par celui qui vient à la commande de ce département.

« Le projet d’adduction d’eau de la ville, si je me fait le devoir de le rappeler, a été initié par mon frère Papa Koly Kourouma depuis 2012 quand il était ministre de l’énergie et de l’environnement. Depuis cette date, de gros efforts ont été consentis dans ce secteur pour permettre à la ville de Conakry d’avoir de l’eau potable » a rappelé Cheik Taliby Sylla.

En prenant la parole, le nouveau ministre de l’hydraulique, conscient de l’immensité des tâches qui lui sont confiées par le Chef de l’Etat, a mis en accent les bons rapports qui ont toujours existé entre lui et le ministre sortant.

« Mon frère Cheik Sylla qui vient de me témoigner toute sa disponibilité, était celui-là qui était avec moi dès le lendemain de ma nomination en 2010 au poste de Ministre d’Etat, ministre de l’énergie et de l’hydraulique, c’est celui qui m’avait remonté les premiers problèmes qui assaillaient le département.  Lui et moi nous avions entretenu d’excellents rapports » a rappelé à son tour Papa Koly Kourouma.

Plus loin, le nouveau ministre de l’Hydraulique a promis de tout mettre en œuvre pour mériter la confiance du Chef de l’Etat, en donnant de l’eau potable à la population guinéenne et en assainissant leur cadre de vie.

« Que l’opportunité me soit donnée pour mériter cette confiance  pour mériter cette confiance en donnant de l’eau potable à la population guinéenne, en assainissant leur cadre de vie. Toutes les deux tâches me sont nobles. Je prie Allah qu’il me rend la force nécessaire pour pouvoir mener à bien la mission qui nous sont confiée. Les problèmes sont connus, nous avons eu le temps avec l’assistante et l’aide de mon frère Taliby Sylla de collecter l’ensemble des problèmes et faire des propositions de solutions et d’essayer d’évaluer le coût de ces problèmes, des budgets ont été alloués à ce secteur pour pouvoir donner de l’eau à la population de Guinée. Encore une foi,  je remercie le Président de la République pour cette marque de confiance. Je le rassure ici devant vous qui êtes ici présents que je ne ménagerai aucun effort pour mener à bien cette noble mission et mériter la confiance qu’il m’a renouvelée » s’est engagé Papa Koly Kouroumah.

A rappeler que le ministère de l’hydraulique et de l’assainissement relevait auparavant du ministère de l’énergie et de l’hydraulique.

Iso Abdoul Latif

Publicité