Elimination du syli à la can 2019 : dansa kourouma exige des enquêtes

Le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne, docteur Dansa Kourouma, s’est exprimé, mardi 09 juillet 2019, sur la défaite du syli national de Guinée face à l’Algérie en huitièmes de finale de la CAN 2019.

Selon lui, la Fédération Guinéenne de Football doit s’expliquer sur les contre-performances du Syli national en Egypte.

« Le football guinéen souffre d’un déficit de management qu’il faut mettre à l’actif de l’instance dirigeante du cuir rond. On a créé des conditions financières et l’encadrement technique n’a pas fait son travail. On avait tout sauf une équipe patriote. Quand ils jouaient contre l’Algérie, on dirait un match qui a été négocié. On a été humilié. Pourtant, on a toujours réussi à battre cette équipe, il y a certainement quelque chose qui n’a pas marché et c’est au staff technique de nous rendre compte », a-t-il déclaré.

Pour Dansa Kourouma, les arguments d’Antonio Souaré après la débâcle de l’équipe nationale ne tiennent pas la route.

« Nous exigeons des comptes sur l’utilisation des montants pharaoniques pour la participation du Syli national à la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations », a-t-il exigé, laissant entendre qu’une action pénale n’est pas à exclure contre la FEGUIFOOT s’il s’avère qu’il y a eu de corruption.

Barry Ibrahima   

Publicité