Economie: big-diaspora.com, la plateforme d’accompagnement des guinéens de la diaspora

L ongtemps abandonnée à elle-même, la diaspora guinéenne a ‘’visiblement ’’ trouvé une solution face aux difficultés liées à la réalisation de leurs projets en Guinée. Cette solution n’est autre que la naissance d’une nouvelle plateforme dédiée à l’accompagnement des guinéens de la diaspora.

Après une année d’existence, cette plateforme, dénommée Big-Diaspora, constitue de nos jours une aubaine pour les guinéens vivant à l’étranger.

Votre quotidien en ligne www.guineeactuelle.com, pour en savoir davantage, est allé à la rencontre du fondateur de la plateforme www.big-diaspora.com.

Calme, serein, sourire aux lèvres, c’est dans un air détendu que le fondateur de cette nouvelle plateforme a reçu, en cette fin de semaine, les journalistes de notre rédaction.

Aly Sylla, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est né en Guinée en 1988. Il a fait la majeure partie de ses études à l’étranger. D’abord en France, puis aux Etats-Unis où il se verra gratifier d’un certificat en langue anglaise. Arrivé au pays de l’Oncle Sam, le jeune Sylla sera immédiatement fasciné et influencé par le système américain.

Très vite, il se lance dans le monde des affaires et suit les pas de son mentor, son papa, qui l’ouvrit les portes immenses de son business, celui des transferts d’argent.

« Quand je regarde toutes ces années derrière moi, je suis quelqu’un qu’on pourrait appeler aujourd’hui un ‘’senior’’ dans le monde de l’entrepreneuriat par ce que j’ai plusieurs sociétés à mon actif…», entame-t-il, avant d’ajouter : ‘’ mon papa faisait les transferts d’argent. Donc après le bac j’ai commencé à travailler avec mon père dans le négoce. Après je me suis envolé de mes propres ailles’’.

Malgré toutes ces années passées à l’étranger, d’où il n’a ménagé aucun effort pour engranger diverses expériences, monsieur Sylla est resté attaché à sa Guinée natale. Les difficultés s’y trouvant ne lui ont guère démotivé à rentrer au bercail.

« En tant qu’entrepreneur, je regarde toutes les difficultés comme si c’était des opportunités. Plus il y a des difficultés, plus je me sens à l’aise », confie-t-il.

UN SOLDAT AU FRONT CONTRE LA PANDEMIE DU CORONAVIRUS EN GUINEE ’’

Abordant avec nous la question relative à la pandémie du Coronavirus, le jeune Sylla a indiqué n’être pas passé par mille chemins pour mettre ses actifs à la disposition de son pays. Ainsi, avec d’autres, il lance le projet Téléthon. Grâce à la plateforme www.big-diaspora qu’il a créé un an auparavant, ce sont plusieurs centaines de milliers d’Euros qui seront mobilisés depuis toutes les zones où réside la diaspora guinéenne en faveur des guinéens les plus vulnérables.

« La finalité est de mettre quelque chose de pérenne. Quand on accompagne une famille, on l’accompagne sur trois mois minimum. La famille est identifiée, à savoir elle à combien d’enfants, combien d’adultes. Nous avons mis en place une plateforme: www.téléthonguinee.org et on a un onglet qui s’appelle transparence. Avec cet onglet, vous allez suivre du jour le jour toutes nos actions. Tous les dons récoltés dont les détails sont répertoriés », a indiqué M. Sylla.

BIG-DIASPORA, UN PRODUIT AU SERVCE DE LA DIASPORA

Dédiée au service des guinéens de la diaspora, la plateforme BIG-DIASPORA.COM est le fruit d’un partenariat entre d’une part, un acteur majeur de l’activité économique et financière de la Guinée, en l’occurrence la Banque Islamique de Guinée (BIG), première banque privée du pays lancée en 1983 et filiale de la Banque Islamique de Développement (BID), l’une des plus grandes institutions financières du Monde et d’autre part, l’Agence Guinée Diaspora, spécialisée dans l’accompagnement des projets et la mise en place des plateformes digitales, notamment BIG-DIASPORA avec des services tels que :

–          Ouverture de comptes bancaires particuliers et professionnels (Euros, Dollars, GNF) ;

–          Alimentation de votre compte à partir de votre lieu de résidence par carte bancaire ou virement bancaire ;

–          Mise à disposition rapide de fonds pour un tiers en Guinée (sans frais) ;

–          Création et domiciliation d’entreprises sur le territoire guinéen avec la gestion de toute la paperasse qui va avec ;

–          Accès aux biens de grande consommation à tarif préférentiel avec facilité de paiement ;

–          Accès à la propriété à travers BIG-IMMO DIASPORA (financement : travaux de construction, achat de terrains, appartements, maisons clé en main) ;

–          Réinstallation professionnelle des guinéens de l’étranger aux profils « haut potentiel » en Guinée.

« Aujourd’hui, nous on permet à la diaspora guinéenne d’ouvrir un compte. La plateforme big-diaspora,  c’est par exemple un véhicule qui permet d’accéder aux services en Guinée. Big-diaspora n’est pas une banque. C’est la banque Islamique qui est derrière. Donc toutes les opérations  effectuées sur la plateforme, sont au compte de la banque islamique. Si vous faites un dépôt de 100€, votre compte à la banque islamique est alimenté de 100 €.  Et quand vous faites une mise à disposition d’une tierce personne qui va aller retirer ce fond là, ça sera sur votre compte. Donc nous faisons : envoie d’argent, ouverture des comptes, gestion de propre  cash à distance sans procuration. » a-t-il précisé.

PERSPECTIVES

Invétéré dans un optimisme assumé et confiant, le jeune entrepreneur a indiqué que son rêve le plus ardent est celui de voir une Guinée dans laquelle la paix et l’unité nationale ne seront point de vaines expressions. Car pour lui, celles-ci restent la condition sine qua non de tout développement.

« Quand on aime son pays,  la première des choses qu’on peut souhaiter c’est la paix. Sans la paix, sans la quiétude quel que soit notre ambition on sera toujours limité. Il faudrait que les guinéens se donnent les mains … » estime-t-il, laissant entendre que ses perspectives pour la Guinée est de voir son émerger son pays dans les années à venir.

« Voir tous ses enfants, notamment ceux de la diaspora revenir et contribuer à l’émergence de la Guinée »martèle-t-il.

https://www.youtube.com/watch?v=h2MEpInxFtA

 

Mata Malick Camara

Publicité