Dégradation de la santé de toumba diakité : les craintes de maitre paul yomba kourouma

L ’ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara, Toumba Diakité, détenu à la maison centrale de Conakry, serait dans un état critique.

Selon l’avocat, Maitre Paul Yomba Kourouma, qui tire la sonnette d’alarme, son client n’arrive plus à manger, ni à boire, à cause de la dégradation de sa santé.

« Toumba Diakité est très malade. Il est même porteur d’une bosse. Il souffre gravement de la hernie de la ligne blanche. Ses intestins lui montent jusqu’à la poitrine. Il est obligé de s’étrangler pour ne pas que ses intestins lui montent à la gorge. Il ne peut pas s’alimenter normalement aujourd’hui,  il ne peut pas dormir à point, il n’arrive pas à boire à sa guise. Parce que toute suffisance alimentaire agit sur sa respiration » a confié Maitre  Paul Yomba Kourouma, joint par notre rédaction.

L’avocat sollicite la libération de son client pour qu’il soit traité. Parce que soutient-t-il, pour juger quelqu’un, il faut qu’il soit en bonne santé.

« Si Toumba n’est pas soigné et qu’il meut aujourd’hui, on ne parlera plus de ce procès »prévient Maitre Paul.

Parlant de l’ouverture prochaine du procès des massacres au stade du 28 septembre, l’avocat de l’ancien aide de camp de Dadis, se montre pessimiste.

« Les fonds pour l’organisation du procès ne sont pas obtenus et le site qui doit l’abriter est toujours indéfini. Ce procès n’aura pas lieu. Sinon pas maintenant et en attendant,  nous, nous subissons une détention préventive exagérée »regrette l’avocat du commandant Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba.

Mata Malick Madou

Publicité