Damaro camara à l’ufdg : ‘’ ils n’ont pas de respect pour le peuple’’

A près les propos tenus respectivement par Ousmane Gaoual Diallo et Fodé Oussou Fofana, tous députés de l’Union des forces démocratiques de Guinée(UFDG), le patron de la majorité parlementaire, Amadou Damaro Camara est sorti de ses gangs pour dénoncer ce qu’il appelle de ‘’non-respect ‘’ pour le peuple de Guinée.

Dans une intervention faite chez nos confrères de la radio Espace FM, Amadou Damaro Camara a estimé que le parti de Cellou Dalein Diallo est en train de quitter le programme de société pour faire de l’acquisition du pouvoir une cause ethnique.

« Ils n’ont pas de respect pour le peuple de Guinée. J’ai toujours dit que la rhétorique politique peut être plus dangereuse que des armes de destructions massives » a déclaré le chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale.

Poursuivant, M. Damaro Camara a rappelé que Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG avait déclaré à Chicago qu’ils sont d’accord avec les soussous. En cas de problèmes, ils vont les supporter, ajoutant également que Cellou Dalein Diallo avait aussi tenu des propos de ce genre.

« Êtes-vous prêts à mourir ? Fodé Oussou Fofana répète la même chose. Ousmane Gaoual, qui n’est pas n’importe qui dans l’UFDG, dit qu’ils vont installer leur président Dalein en 2020 par la force. C’est dangereux ça » a dramatisé Amadou Damaro Camara.

Pour rappel, Ousmane Gaoual Diallo  a déclaré devant des militants du parti si la présidentielle de 2020 n’est pas organisée à date, l’UFDG installera par un coup de force Cellou Dalein Diallo à Sékhoutouréyah.

Quant à Fodé, il avait appelé à la mobilisation des militants du parti devant la Cour d’appel de Conakry pour faire le djihad en apportant leur soutien aux opposants du 3ème mandat arrêtés, jugés, puis condamnés à Kindia, avant d’être remis en liberté par la Cour d’Appel de Conakry.

Barry Ibrahima

Publicité