Conakry: des espaces de loisir aménagés dans plusieurs carrefours

A l’initiative de l’actuel gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, des espaces de loisir sont entrain d’être aménagés dans certains grands rond-points à travers la capitale guinéenne. Toute chose qui ne va pas sans conséquences.

Parmi ces conséquences, il y a non seulement les stationnements anarchiques, mais aussi les va-et-vient des personnes venues se recréer.

C’est pourquoi, bon nombre des citoyens évoquent un risque élevé d’accidents de la circulation dont seraient exposés les usagers de la route.

Au carrefour Constantin, commune de Matam, par exemple, un espace vert est aménagé depuis quelques temps.  On y voit des petits bars-cafés, des espaces de jeux pour les enfants, bref un plein air où des gens viennent se recréer.

Ce pendant, les jeunes qui assainissent l’endroit se plaignent déjà du mauvais comportement de certains conducteurs de véhicules.

« On a tellement des problèmes. Vous savez des gens viennent garer ici n’importe comment même les conducteurs de taxi-moto. Nous nous sommes là pour mettre les choses dans les normes » a accusé Soumah Zakariah, agent de la police verte.

Appréciée par la plupart des gens qui viennent les soirs passer du temps sous les vrombissements des engins roulants, cette initiative est mal perçue par certains qui craignent d’éventuels accidents à cause de l’absence des panneaux de signalisation.

« Nous avons enregistré ici des accidents mineurs par le fait qu’il y a des airs de jeux destinés aux enfants. Certes, il y a l’entretien, mais les véhicules qui passent ne respectent pas les codes de route(….) Souvent, on a peur » a déploré Mohamed Lamine Camara, citoyen du quartier Matam-Lido, invitant les autorités à penser à la mise en place dans ces lieux des panneaux de signalisation.

Quoi qu’on dise, l’aménagement de ces lieux a considérablement contribué à rendre attraillante la ville de Conakry.

Mata Malick Madou

Publicité