Changement de gouvernement au mali : l’opposition enfin aux affaires

D ans la journée  du dimanche 05 Mai 2019, l’officialisation du nouveau gouvernement fut effective par le Président IBK. Plusieurs figures de l’opposition arrivent dans la gestion des affaires.

Ministre des finances jusqu’à sa nomination, Dr Boubou Cissé  est finalement  Premier Ministre. Il  avait décidé de faire un gouvernement consensuel afin de gérer le Mali. Ce choix consacre désormais l’arrivée de l’opposant Tiebile Dramé aux affaires étrangères. Ancien directeur de campagne du chef de file de l’opposition, il fut l’un des plus virulents au régime d’IBK.

Aussi, le benjamin de l’Assemblée Nationale a été sélectionné au gouvernement. L’honorable Amadou Thiam siégera sans  l’aval de son parti ADP-Maliba qui a refusé d’intégrer un ministère.

 L’ancien patron de l’ONU SIDA notamment Michel Sidibé sera désormais au département de la santé  en plus de l’ancien ministre de l’éducation Amion Guindo qui arrive à l’Assainissement.

Avec une grogne sociale au-delà de l’ébullition et un contexte sécuritaire délétère à contenir, il est urgent de  redresser la barre.

Le Mali aura donc son 6ème  Chef du Gouvernement en 6 ans sous l’ère IBK. La chasse à la relance de l’honneur du Mali pour le bonheur des maliens est ainsi lancée.

Idrissa Keita

Publicité