Bonfi : découverte d’un bébé sans vie

Pendant que certaines femmes sont à la quête d’un bébé, d’autres s’en  débarrassent de la manière la plus cruelle. Ce mercredi 6 mars 2019, les habitants de Bonfi marché, commune de Matam en banlieue de Conakry, ont découvert un bébé sans vie dans un caniveau.

Les images sont horribles. Ce bébé sans vie était entassé dans une boite de tomate. C’est  une dame  venue déverser de l’eau sale dans le caniveau qui a alerté la population. Elle venait de voir au fond du canal le cadavre d’un bébé qui serait jeté par sa maman dès sa naissance.

« C’est incroyable, ce qu’on vient de voir. Moi, je suis femme, j’ai deux enfants. Si Dieu te donne l’enfant, il faut le garder. Je demande aux femmes de ne pas tuer leurs enfants en aucun cas » a expliqué la dame qui a été la première personne à découvrir ce bébé.

Sur place, les commentaires vont bon train. Et les mots ne manquent pas pour condamner l’acte que certains jugent de regrettable.

« Eh Dieu! Alors que  moi, depuis trois ans que je me suis marié, et je n’ai pas eu d’enfant. Voilà que cette femme jette son bébé » a déploré un Monsieur parmi les citoyens qui sont venus voir le bébé.

Aussitôt informée, la police s’est rendue sur les lieux pour faire le constat. Sur le champ, la police a promis d’ouvrir des enquêtes pour retrouver l’auteure de ce crime.

Cette découverte macabre vient relancer le débat sur la problématique de l’éducation parentale des jeunes filles.

Mata Madou Malick Camara   

Publicité