Affrontements à n’zérékoré : les corps des personnes tuées enterrés discrètement

A près les affrontements à relent communautaire ayant fait plusieurs morts à N’Zérékoré, dont le bilan reste encore contradictoire, les corps des victimes ont été enterrés discrètement ce mercredi 25 mars 2020 dans une fosse commune.

Selon nos informations, l’ordre serait venu des autorités d’inhumer les victimes dans la forêt du 1er mai, située à quelques mètres du gouvernorat de la ville N’Zérékoré au quartier Horoya 1, un site qui avait accueilli les corps des affrontements de 2013 et ceux de Womey.

Pendant que les autorités de la ville font état d’une dizaine de morts lors de ces affrontements, le Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière parle d’un bilan qui avoisine une soixantaine de victimes.

Koikoi Kouloubo BILIVOGUI  

Publicité